Interprétation des Mythes Grecs

Print Friendly, PDF & Email

INTRODUCTION A L’INTERPRÉTATION DES MYTHES GRECS

Cette introduction au décryptage des mythes grecs nous propose de découvrir qu’ils sont une extraordinaire et très exacte description du chemin spirituel tel qu’il était connu au temps d’Homère

LES CLEFS DE L’INTERPRÉTATION DES MYTHES GRECS

Les clefs de décryptage des mythes grecs comprennent les lettres symboles, les symboles élémentaires, la structure des arbres généalogiques et la chronologie des histoires.

Introduction

Les lettres symboles

  • Les lettres de l’alphabet
  • Les racines

Le décryptage des noms propres

Les symboles élémentaires
La structure des arbres généalogiques
La chronologie
Les sources

LES DOUZE DIEUX DE L’OLYMPE
Les douze dieux de l’Olympe sont les principales puissances du plan du surmental qui veillent à l’évolution de l’humanité dans sa phase mentale de développement.

  • ZEUS – INTERPRÉTATION
    Zeus, le roi des dieux, est la plus haute puissance du surmental qui incarne l’aspiration à croître, l’expansion de la conscience, le franchissement des limites.
  • HÉRA – INTERPRÉTATION
    Héra, l’épouse de Zeus, incarne la puissance de limitation, celle qui pose les limites, incite à la vigilance et à la pleine conscience
  • ARÈS – INTERPRÉTATION
    Arès est le destructeur des formes périmées, la force qui tranche. C’est une force que craignent les faibles mais qui est appréciée des forts
  • HÉPHAÏSTOS – INTERPRÉTATION
    Héphaïstos représente la force qui forge les formes nouvelles à partir du surmental.
  • HESTIA – INTERPRÉTATION
    Hestia est la force d’aspiration et de rectitude. Elle appelle à la fuite des compromissions, à la pureté (« chaque chose à sa place »), à la sincérité.
  • DÉMÉTER – INTERPRÉTATION
    Déméter, « la mère de l’union », est la puissance qui soutient l’effort de perfectionnement de notre nature afin d’en obtenir la maîtrise et la conduire à son plus haut niveau.
  • POSÉIDON – INTERPRÉTATION
    Poséidon est la puissance qui règne sur le subconscient. Par les remous qu’il soulève, il oblige à une progressive maîtrise du vital.
  • APOLLON – INTERPRÉTATION
    Apollon est le dieu de la lumière psychique, Hélios étant celui de la lumière supramentale.
  • ARTÉMIS – INTERPRÉTATION
    Artémis, sœur jumelle d’Apollon, est la puissance du surmental qui veille à la croissance de l’intégrité, de la volonté illuminée.
  • ATHÉNA – INTERPRÉTATION
    Athéna, issue de la tête de Zeus, est la puissance de l’intelligence discernante, la force qui contribue à la croissance de l’être intérieur par la spiritualisation du mental.
  • APHRODITE – INTERPRÉTATION
    Aphrodite est la puissance qui veille à l’évolution de l’amour dans l’homme. Dans l’humanité actuelle, elle opère principalement par la destruction des formes.
  • HERMÈS – INTERPRÉTATION
    Hermès, dernier venu sur l’Olympe, est le dieu de la connaissance occulte qui donne accès au surmental.L’organisation en couples des douze dieux
  • LES DIEUX COMPLÉMENTAIRES

LA GENÈSE
Les commencements du monde : les enfants de Chaos, les enfants de Gaia avec Ouranos et Pontos, et les enfants du Tartare, Echidna et Typhon

Les enfants de Chaos
Les enfants de Gaia

  • LA DESCENDANCE DE PONTOS – HARPIES ET GORGONES
    La descendance de Pontos représente les cinq étapes d’évolution de la Vie et les forces actives à ce niveau : Iris, les Harpyes, les Grées, les Gorgones, Echidna.
    Nérée, « le vieillard de la mer » : le vital physique ou cellulaire.
    Thaumas, et ses enfants, Iris et les Harpies : le vital central ou vital vrai, et les « sens pensants ».
    Iris, la messagère
    Les Harpies, forces de conservation de la vie
    Phorcys, Céto et leurs enfants : les Grées, les Gorgones, Échidna, le Serpent des Hespérides, Thoosa et Cratais : le vital émotif et le vital mental.
    Les Grées,
    Les 3 Gorgones,
    Échidna
    Les autres enfants de Phorcys : le Serpent des Hespérides, Thoosa et Cratais
    Eurybié
  • LE RÈGNE DES TITANS ET LA MONTEE EN PUISSANCE DE ZEUS
    Le règne des Titans correspond à l’enfance de l’humanité, à son âge d’or avant que le mental ne prenne le dessus, ce qui se produisit progressivement avec la montée en puissance de Zeus.Le symbolisme des Titans
    Naissance et montée en puissance de Zeus : la gestation et la croissance de la conscience mentale humaine, jusqu’au surmental.
  • LES ENFANTS DE TYPHON ET D’ÉCHIDNA
    Les enfants de Typhon et d’Échidna – Orthros, Cerbère, l’Hydre de Lerne et la Chimère – représentent les quatre grandes forces d’opposition à la croissance de la conscience humaine : le mensonge, le gardien de la mortalité, la souffrance résultant du désir et l’illusion ou ignorance
    Orthros,
    Cerbère,
    L’Hydre de Lerne
    La Chimère
  • LE RÈGNE DE ZEUS ET LE CHÂTIMENT DE PROMÉTHÉE
    Le règne de Zeus marque dans l’humanité le début de la prépondérance du mental sur les forces de vie. Prométhée – celui du mental – commence avec la victoire des dieux opposés aux Titans. Commence alors l’exil et le châtiment de Prométhée, la quête de l’apparence et l’exil du Réel.
    Le règne de Zeus
    Prométhée et Épiméthée
    La chute
    Le châtiment de Prométhée
    Deucalion et Pyrrha : le mythe du déluge
    Les cinq races de l’humanité selon Hésiode

LA STRUCTURE DE LA MYTHOLOGIE : LES TITANS ET LEUR DESCENDANCE
La structure de la mythologie, constituée par les arbres généalogiques, est la clef majeure du cryptage des mythes grecs. Les Titans sont les symboles des puissances du plan de création.

  • HYPÉRION : HÉLIOS ET PHAÉTHON, SÉLÉNÉ, ÉOS
    Hypérion et ses enfants – Hélios, Séléné et Éos – représentent les plus hautes expressions du plan de création, respectivement la lumière de Vérité, le pouvoir de réalisation de la Vérité et l’Éternel nouveau.
    Hélios et son fils Phaéthon
    Phaéthon
    Séléné
    Éos
  • COÉOS : LÉTO ET ASTÉRIA
    Coéos engendra Léto, symbole de l’être psychique et Astéria qui est la mère de la déesse Hécate.

  • JAPET : ATLAS ET LES PLÉIADES
    Japet et ses enfants Atlas, Prométhée et Epiméthée représentent les étapes de l’ascension des plans du mental et les expériences et réalisations associées
    Atlas
    Hyas et les Hyades
    Les Pléiades
    Le mental physique (sensoriel)

       Le mental vital
       L’intellect
       Le mental illuminé
       Le mental intuitif
       Le surmental
    Plouto et Calypso
    Prométhée
    Les enfants d’Hellen
    Eole
    Les enfants de Protogénie
  • CRONOS : LES DIEUX DE L’OLYMPE ET HADÈS
    Cronos et ses enfants, les dieux de l’Olympe, et Hadès représentent les puissances qui veillent à l’évolution humaine durant sa période d’évolution mentale
    Hadès
    Les châtiments exemplaires dans l’Hadès : Tityos, Tantale et Sisyphe
  • OCÉANOS : LES DIEUX-FLEUVES SCAMANDRE ET ACHÉLOOS ET LES OCÉANIDES
    Océanos et ses enfants, les dieux-fleuves et les Océanides, représentent les puissances qui veillent au processus de purification et de libération ainsi à l’évolution selon la Nature

INTRODUCTION AU TOME 2 : LES DOMAINES DE LA CONSCIENCE
Les domaines de la conscience : conscient, subconscient, inconscient, nescient et supraconscient.

Les plans du Devenir : Le monde créé sensible ou la nature humaine extérieure

  • Le physique
  • Le vital
  • Le mental

Les plans de l’Être

  • Le supramental créateur
  • Le Suprême Divin triple en Un et indivisible

La nature intérieure de l’homme

  • Les plans subliminaux plus vastes
  • Le Soi (ou Moi ou « être central ») et l’être psychique (lié à l’âme)

Les dieux qui gouvernent les mondesConscient, subconscient, inconscient, nescient et supraconscientLes expériences et réalisation

  • Les expériences sur la voie du Soi (de l’ascension des plans de conscience).
  • La voie de l’ouverture psychique et de sa venue au-devant de l’êtreLa voie ensoleillée

Le nœud de l’egoLa voie de la mythologie grecque et celle de Sri AurobindoLa lignée des rois d’Athènes
Quelques rappels et précisions

LE MYTHE DE PERSÉE ET DE LA GORGONE MÉDUSE ; INTRODUCTION AUX SIX PREMIERS TRAVAUX D’HÉRACLÈS
Le mythe de Persée et les six premiers travaux d’Héraclès symbolisent respectivement le combat contre la peur et les débuts du travail de purification et libération.

Les ancêtres communs de Persée, Héraclès, Œdipe et Europe

  • Pelasgos
  • Argos

Les ancêtres de Persée et d’Héraclès. Le mythe des Danaïdes

  • Proïtos

Le mythe de Persée
La descendance de Persée jusqu’à Héraclès
La conception et la naissance d’Héraclès
La jeunesse d’Héraclès et le meurtre de Linos
Le lion du Cithéron
L’annulation du tribut de Thèbes et la folie meurtrière d’Héraclès contre ses enfants
Introduction aux travaux
Les six premiers travaux

LE LION DE NÉMÉE
Le lion de Némée qu’Héraclès doit vaincre lors de son premier travail symbolise la victoire sur l’ego, depuis l’arrogance et l’égoïsme habituel jusqu’à l’ego corporel.

L’HYDRE DE LERNE

L’Hydre de Lerne qu’Héraclès doit vaincre lors de son second travail symbolise la victoire sur le désir. Le crabe géant qui vint aider l’Hydre représente le mouvement primaire de captation ou « saisie » et « l’attachement » qui y est associé.

LA BICHE DE CÉRYNIE
La Biche de Cérynie qu’Héraclès doit ramener vivante symbolise la purification des plans de l’esprit situés au- dessus de l’intellect afin de permettre l’influence des forces supérieures

LE SANGLIER D’ÉRYMANTHE
Le sanglier d’Érymanthe qu’Héraclès doit ramener vivant représente les manifestations du vital grossier qui doivent être rejetées progressivement (pacification du vital)

LES ÉCURIES D’AUGIAS
Les Écuries d’Augias qui doivent être nettoyées représentent ce qui abrite les « retombées » des premières expériences ou lumières spirituelles car le chercheur doit renoncer aux fruits de ses actes.

LES OISEAUX DU LAC STYMPHALE
Les Oiseaux du lac Stymphale qu’Héraclès doit chasser des épaisses forêts bordant le lac représentent les perturbateurs mentaux qui doivent être éliminés en vue de la réalisation d’un certain calme mental.

LES CINQ PREMIERS ENFANTS D’ÉOLE : SISYPHE ET SON FILS BELLÉROPHON, ATHAMAS, MAGNES, SALMONÉE ET CRÉTHÉE
Les cinq premiers enfants d’Éole et leur descendance représentent les nécessaires réalisations dans l’ascension des plans de conscience : victoire sur l’illusion, développement de l’intuition, etc.

SISYPHE

  • Sisyphe et Thanatos
  • Sisyphe et Autolycos
  • Les enfants de Sisyphe

Bellérophon et la Chimère

  • Bellérophon

Asclépios et Minyas, les descendants d’Halmos

  • La descendance de la première fille d’Halmos, Chrysé
  • La descendance de Chrysogone, la seconde fille d’Halmos

ATHAMAS : Les débuts de la quête et les tous premiers contacts spirituels
MAGNÈS : l’aspiration
SALMONÉE : la première illusion spirituelle et la conscience témoin (Tyro)
CRÉTHÉE : la progression de la conscience témoin et de l’ascension des plans de conscience. L’expérience de l’illumination

La branche de Poséidon-Tyro : Pélias et Nélée
La branche de Phérès : Admète, et Alceste, Lycourgos
La branche d’Amythaon : Mélampous et Bias
La branche d’Aéson : Jason

Les autres enfants d’Éole

JASON ET LA TOISON D’OR
La conquête de la Toison d’Or par Jason et les Argonautes décrit les premiers pas sur le chemin spirituel, la rencontre du maître et les épreuves ou « tests » jusqu’à la première grande expérience spirituelle.

Le mythe de la Toison d’Or
La jeunesse de Jason et les préparatifs de la quête
Les Argonautes
Chant 1 Les préliminaires

  • – Les femmes de Lemnos : la quête de « formes spirituelles exotiques » en lieu et place d’une aspiration à se transformer soi-même
  • – Les insincérités intérieures qui orientent vers des voies trompeuses

Chant 2 Quelques autres erreurs, la clarification de l’intuition, l’épisode des roches noires et la rencontre du maître véritable

  • – Le passage en force
  • – Du risque que sa propre compréhension du chemin n’entrave l’action de l’Absolu, et les perturbateurs de l’intuition
  • – Les roches Noires : les tests résultant de situations coagulées
  • – La rencontre du maître ou le rassemblement des énergies dans une direction indiquée par l’être psychique
  • – Autres erreurs

Chant 3 Les mémoires karmiques et l’obtention de la Toison d’Or
Chant 4 Le retour
La mort de Pélias et les Jeux donnés en son honneur
La séparation de Jason et Médée, la mort de leurs enfants, et la fin de Jason

EUROPE, THÉSÉE ET LE MINOTAURE, DÉDALE ET ICARE
Europe et Minos, Thésée, le Minotaure, Dédale et Icare concernent des mythes liés au processus de purification et à la grande erreur spirituelle symbolisée par le Labyrinthe et le Minotaure.

  • Le mythe de Procris ou la fin de la dispersion et de la prédominance du mental logique dans la recherche de son propre chemin

LES ROIS LÉGENDAIRES D’ATHÈNES

  • Les trois premiers rois : les préliminaires de la quête
  • Le premier roi d’Athènes, Cécrops
  • Le second roi d’Athènes, Cranaos
  • Le troisième roi d’Athènes, Amphictyon
  • Le quatrième roi d’Athènes, Érichthonios : l’entrée sur le chemin
  • Le cinquième roi d’Athènes, Pandion I
  • Les sixième, septième et huitième rois : la découverte de la voie personnelle et la scission intérieure
  • Érechthée, sixième roi d’Athènes, et son frère Boutès
  • – Creuse
  • – Orythie
  • – Procris
  • – Chtonia
    • Cécrops II, septième roi d’Athènes, et son frère Métion
    • Les huitième, neuvième et dixième rois d’Athènes
    • Les fils de Pandion II – Égée, Pallas, Nisos et Lycos – et le tribut imposé par Minos à Athènes.
    • Égée et Nisos

LES EXPLOITS DE THESEE ET LA MORT DU MINOTAURE ; DEDALE ET ICARE

Les exploits de Thésée

  • Premier exploit : « l’homme à la massue de fer»
  • Deuxième exploit : « l’homme qui courbe les pins »
  • Troisième exploit : « la laie Phaïa »
  • Quatrième exploit : « Sciron »
  • Cinquième exploit : « Cercyon »
  • Sixième exploit : « Procruste »

Thésée à Athènes

  • Dédale et Icare
  • Les enfants de Minos

Catrée, successeur de Minos sur le trône et dernier roi de Crète
Deucalion et son fils Idoménée
Glaucos
Acacallis
Xénodicé
Ariane et Phèdre

DIONYSOS
Dionysos représente dans le chemin de purification et libération spirituelle l’expérience de l’extase résultant de l’impatience du chercheur qui veut des preuves que le Divin l’accompagne.

Les noces de Cadmos et d’Harmonie.
Les enfants de Cadmos et d’Harmonie
Ino ou l’ascèse excessive des débutants
Autonoé ou la déviance du chercheur « trop parfait »
Agavé et son fils Penthée, ou l’attachement à l’effort et à la souffrance (le sentier obscur)
Sémélé et son fils Dionysos

  • – Naissance et jeunesse de Dionysos
  • – Dionysos et Lycurgue
  • – Dionysos et les pirates
  • – Dionysos et les Minyades
  • – Dionysos et Icarios
  • – Dionysos et Ariane
  • – Les enfants de Dionysos

Polydoros
Annexe : Le dieu Pan, les Satyres et les Silènes, les Courètes, les Corybantes, les Cabires et les Telchines
ORPHÉE

Le mythe d’Orphée concerne deux phases différentes du chemin spirituel selon les versions : une initiation au rythme juste et à la maîtrise émotionnelle, ou bien une descente dans l’inconscient corporel.

Orphée comme initiateur de la première phase du chemin

La seconde phase du chemin : Orphée et Eurydice ou la descente dans l’inconscient corporel
La version de Virgile
La fin de la vie d’Orphée
Le mythe Orphique de Zagreus-Dionysos

INTRODUCTION AUX SIX DERNIERS TRAVAUX D’HERACLES
Les six derniers travaux d’Héraclès symbolisent la fin du processus de purification et libération et de la transformation spirituelle qui précède la transformation supramentale.

LE TAUREAU DE CRÈTE
Le Taureau de Crète représente la capacité à contenir sans artifices la puissance réalisatrice du mental lumineux

LES JUMENTS DE DIOMÈDE
Les Juments de Diomède symbolisent l’attrait pour les ascèses excessives qui contraignent les énergies de vie
Introduction aux quatre derniers travaux

LA CEINTURE DE LA REINE DES AMAZONES
La Ceinture de la reine des Amazones marque la phase culminante du feu intérieur, l’accomplissement d’une parfaite maîtrise vitale, soit la réalisation de la sainteté

La construction des murailles de Troie

LES TROUPEAUX DE GÉRYON
Les Troupeaux de Géryon, objet du dixième travail d’Héraclès, symbolisent les pouvoirs de la vie obtenus après la transcendance des modes de la nature ou gunas

LES POMMES DU JARDIN DES HESPÉRIDES
Les Pommes du Jardin des Hespérides symbolisent un état d’union avec le Divin, la Connaissance dont les limites sans cesse reculent au fur et à mesure de l’évolution humaine.

Quelques autres aventures d’Héraclès

LA CAPTURE DE CERBÈRE
La Capture de Cerbère qui garde l’entrée du royaume d’Hadès symbolise l’acquisition de la connaissance de ce qui « garde » ou empêche l’accès à la divinisation du corps, c’est-à-dire prévient d’une transformation prématurée.

INTRODUCTION AU TOME 3 : LES ÉTAPES AVANCÉES DU CHEMIN SPIRITUEL
Dans l’introduction du Tome 3 sont présentées les étapes les plus avancées du chemin spirituel

IXION ET LA GUERRE DES LAPITHES CONTRE LES CENTAURES
Ixion et la Guerre des Lapithes contre les Centaures symbolisent d’une part l’orgueil spirituel et le manque de gratitude envers le Divin, d’autre part une purification approfondie du vital

Ixion

– Les ancêtres d’Ixion selon Diodore

Pirithoos et la guerre des Lapithes contre les Centaures

Le sixième fils d’Éole : Périérès « le mouvement juste »
– Les enfants d’Apharée : Idas et Lyncée
– Les enfants de Leucippos : Hilaeira, Phoebé et Arsinoé

Les filles d’Éole

– Canacé, ses fils Aloéus et Triops, et ses petits-enfants, Otos et Éphialtès
– Alcyoné
– Pisidicé
– Périmédé
– Calycé

LA CHASSE AU SANGLIER DE CALYDON
La chasse au sanglier de Calydon représente une purification très avancée des couches profondes du vital, seulement possible dans une phase très avancée du chemin spirituel quand est réalisée l’égalité.

  • Aéthlios
    Endymion et les trois générations suivantes
    La lignée de Demodiké : Thestios et ses enfants Léda, Althaia, Hypermnestra et les Thestiades
    La lignée de Porthaon, de son fils Oineus et de ses petits-enfants : Déjanire, Tydée et Méléagre.
  • – Oineus
  • – Tydée
  • – Méléagre et sa troupe de chasseurs
  • – Atalante
  • – Le déroulement de la chasse

LES DERNIERS EXPLOITS DE THÉSÉE
Les derniers exploits de Thésée concernent la période intermédiaire entre la réalisation de l’égalité et la descente dans la conscience corporelle.

Thésée et les Amazones
Thésée et Hippolyte
L’enlèvement d’Hélène et la tentative de rapt de Perséphone
La fin de Thésée et les derniers rois d’Athènes

ORION
Le mythe d’Orion symbolise un aventurier de la conscience, maître du vital, qui « tire » de façon excessive l’ivresse divine dans sa nature qui n’est pas encore prête pour la recevoir.

ŒDIPE ET LES GUERRES DE THÈBES
Le mythe d’Œdipe et les guerres de Thèbes illustrent le processus de purification des centres d’énergie pour rendre le corps transparent à la pénétration des forces divines.

La fondation de Thèbes et ses premiers rois

Hyrieus ou la compréhension du chemin et la préparation à l’entrée dans la quête par un premier renversement
Les enfants d’Hyrieus, Nyctéus et Lycos, et ses petits-enfants, Nyctéis et Antiope
Autres versions de la fondation de Thèbes
La mort des Niobides : la fin des réalisations liées à la conscience témoin
L’union de Polydoros et de Nyctéis et leur fils Labdacos
Laïos et Jocaste (Épicaste)

Le mythe d’Œdipe

La victoire contre la Sphinge
La révélation du meurtre et de l’inceste
Le mariage de Polynice

La première guerre de Thèbes

La trahison d’Ériphyle
Le départ pour la guerre et la mort d’Archémoros
Attaquants et défenseurs de Thèbes
L’ambassade de Tydée
La guerre
La sépulture des Sept

La seconde guerre de Thèbes menée par les Épigones

La seconde trahison d’Ériphyle
Les Épigones
Le destin d’Alcméon

Les derniers rois de Thèbes

Tirésias

LA LIGNÉE DE TANTALE : PÉLOPS, ATRÉE ET AGAMEMNON
La lignée de Tantale incarne l’aspiration du chercheur de vérité jusque dans l’inconscient corporel. Elle comprend les Atrides Agamemnon et Ménélas, symboles d’un chercheur voulant accéder au mental intuitif.

Les origines de Tantale
Le châtiment de Tantale

– Le sacrifice de Pélops

Les enfants de Tantale : Pélops et Niobé

  • – Niobé
  • – Pélops
  • – Les jeux Olympiques

Les enfants de Pélops, parmi lesquels Atrée et Thyeste

  • – Le conflit Atrée/Thyeste
  • – Le meurtre des enfants de Thyeste et le repas cannibale
  • – Pléisthénès
  • – Les autres enfants de Pélops

La descendance d’Atrée
La descendance de Thyeste

LA LIGNÉE ROYALE TROYENNE : LAOMÉDON, PRIAM, HECTOR, PÂRIS ET ÉNÉE
La lignée royale troyenne (lignée d’Électre) symbolise l’accès au mental illuminé puis sa stabilisation dans le contexte de la recherche du divin dans les hauteurs de l’esprit et la séparation esprit/matière

Les origines de la lignée

  • – Dardanos
  • – Érichthonios
  • – Tros et ses fils Ilos, Ganymède et Assarakos
  • . Ganymède
  • . Assarakos
  • . Ilos
  • – Laomédon et ses enfants
  • . Tithonos
  • . Hikétaon
  • . Hésione
  • . Podarcès-Priam

LA LIGNÉE ROYALE DE SPARTE : LÉDA, PÉNÉLOPE ET HÉLÈNE
La lignée royale de Sparte (Lignée de Taygète) illustre l’accès au mental intuitif depuis le mental illuminé. Y figurent Hélène « la vérité évolutive », Clytemnestre, Castor et Pollux, ainsi que Pénélope.

Les enfants d’Oibalos/Périérès : Apharée et Leucippos

  • – Apharée et ses fils, Idas et Lyncée
  • – Leucippos et ses filles
  • – Aréné
  • – Icarios
  • – Hippokoon

Tyndare et Léda et leurs enfants Castor, Pollux, Hélène et Clytemnestre

  • – Les Dioscures ou Tyndarides
  • Le sauvetage d’Hélène après son rapt par Thésée et Pirithoos
  • . L’enlèvement des Leucippides, Hilaeira et Phoebé
  • . Le conflit des Dioscures et des Apharétides
  • . La fin des Dioscures

LA LIGNÉE DE MAIA : HERMÈS ET AUTOLYCOS
La lignée de Maia commence avec son fils le dieu Hermès, symbole du surmental, dernier plan du mental avant le saut vers le supramental. Le fils d’Hermès est Autolycos « celui qui chemine avec sa propre lumière ».

Hermès (quelques rappels)
Les enfants d’Hermès

LA LIGNÉE DE DÉION : ULYSSE, PATROCLE ET TÉLÉMAQUE
La lignée de Déion, dernier enfant d’Éole, illustre les réalisations les plus avancées dans l’ascension des plans de conscience. Elle comprend Ulysse et ses fils Télémaque et Télégonos.

LA LIGNÉE ROYALE D’ARCADIE : ATALANTE
La lignée royale d’Arcadie illustre la réalisation de l’égalité par l’endurance, égalité incarnée par Alalante.

LA LIGNÉE DE L’ASOPOS : ACHILLE
La lignée de l’Asopos (Celle des Éacides) illustre la purification des couches profondes du vital menée par Achille lors de la Guerre de Troie, purification qui permet la réorientation du yoga vers la divinisation du corps.

Éaque
Phocos et ses fils
Télamon et ses fils, Teucer et le « grand » Ajax
Pélée

– Le mariage de Thétis et Pélée et la naissance d’Achille

LA GUERRE DE TROIE (L’ILIADE)
La Guerre de Troie (L’Iliade) symbolise le grand renversement du yoga, lequel marque la fin de la quête du divin en l’esprit lorsque le chercheur accepte de purifier les profondeurs du vital.

LES RÉALISATIONS DU CHERCHEUR AU DÉBUT DE LA GUERRE

LES PRÉMICES DE LA GUERRE

La naissance et la jeunesse de Pâris-Alexandre
Les prétendants à la main d’Hélène et son mariage avec Ménélas
Le jugement de Pâris
L’enlèvement d’Hélène
Le premier rassemblement à Aulis et la première expédition en Mysie
– La folie d’Ulysse
– Le déguisement d’Achille
– Le premier débarquement en Mysie
Le second rassemblement à Aulis et le sacrifice d’Iphigénie
Le voyage vers Troie : Philoctète
Le débarquement sur les rives de Troie et la mort de Protésilaos et de Kyknos
L’ambassade à Troie
La capture par Achille du bétail d’Énée, le sac de plusieurs cités d’Asie, le meurtre de Troïlos et la capture de Lycaon.
– Le sac des cités d’Asie (la purification préliminaire au grand renversement)
– Le meurtre de Troïlos (le passage au-delà de la sainteté)
– La capture de Lycaon (l’état de sagesse est contraint de limiter son influence dominante)
La mort de Palamède (la fin du mental qui transcrit les lois divines en les fixant)

LA GUERRE DE TROIE (L’ILIADE)

Chant I : La colère d’Achille
Chant II : Les forces en présence
– Le Catalogue des vaisseaux (coalition achéenne)
– La coalition troyenne
Les dieux qui soutiennent chacun des deux camps
Chant III : Duel de Pâris et Ménélas
Chant IV : Violation de serments
Chant V : Exploits de Diomède
Chant VI : Entretiens d’Hector
Chant VII : Duel d’Hector et d’Ajax
Chant VIII : Interruption du combat
Chant IX : Ambassade auprès d’Achille
Chant X : La surveillance du camp ennemi (La Dolonie)
Chant XI : Exploits d’Agamemnon
Chant XII : Combats près des défenses achéennes
Chant XIII : Combats près des vaisseaux
Chant XIV : Ruse contre Zeus
Chant XV : Controffensive des Achéens
Chant XVI : Exploits de Patrocle
Chant XVII : Exploits de Ménélas
Chant XVIII : Fabrication de nouvelles armes pour Achille
Chant XIX : Achille renonce à sa colère
Chant XX : Le combat des dieux
Chant XXI : Combats près du fleuve
Chant XXII : La mort d’Hector
Chant XXIII : Jeux en l’honneur de Patrocle
– La progression des chevaux
Chant XXIV : Rachat du corps d’Hector

DERNIERS ÉPISODES DE LA GUERRE DE TROIE

Penthésilée
Memnon
La mort d’Achille, l’attribution de ses armes et le suicide d’Ajax
Le retour de Philoctète à Troie et la mort de Pâris-Alexandre
Les conditions de la chute de Troie
La chute de Troie
– La fuite d’Énée

LES DERNIERS EXPLOITS D’HÉRACLÈS
Les derniers exploits d’Héraclès illustrent les étapes avancées du processus de purification-libération ou de « dévoilement » du divin involué dans la matière. Après l’installation du chercheur dans le surmental, ce sont les premières expériences de la transformation supramentale.

Le sac de Troie
Le détour à Kos
Le meurtre de Cycnos et la blessure d’Arès
Héra et Hadès blessés par Héraclès
Eurytion
Augias et les Molions ; le sac d’Élis
Hippokoon
Augé et Télèphe
L’union avec Déjanire
Eurytos, Iphitos et Iole
Le combat des dieux et des géants
Le sac d’Oichalie, la mort d’Héraclès et son apothéose
Les premières générations d’Héraclides
Les derniers Héraclides

L’ODYSSÉE OU LE RETOUR D’ULYSSE
L’Odyssée ou le retour d’Ulysse illustre les expériences et réalisations les plus avancées du chemin spirituel connues au temps d’Homère, à savoir la fin de la transformation spirituelle qui suit la transformation psychique, ainqi que le début de la transformation supramentale.

Les retours de Diomède et Nestor
Le retour de Calchas
Les retours d’Idoménée, Philoctète et Podaleirios
Le retour de Néoptolème
Le retour de Teucer (Teukros)
La mort du « petit » Ajax, fils d’Oileus
Le retour d’Énée
Le retour et le meurtre d’Agamemnon

La vengeance d’Oreste et le meurtre de Clytemnestre

Le retour de Ménélas
– La fin de Ménélas et d’Hélène

Le mariage d’Hermione avec Néoptolème puis son union avec Oreste

LE RETOUR D’ULYSSE (L’ODYSSÉE)

Rappel des filiations d’Ulysse et de Pénélope
– Ulysse
– Pénélope
Le départ de Troie et la razzia chez les Cicones (Chant IX)
Les mangeurs de Loto (Chant IX)
Les Cyclopes (Chant IX)
L’île d’Éole (Chant X)
Le pays des Lestrygons (Chant X)
L’île de Circé (Chant X)
L’invocation des morts (fin du Chant X et Chant XI Nekuia)
Les Sirènes (Chant XII)
Charybde et Scylla (Chant XII)
– Les Planctes
– Charybde et Scylla
Les troupeaux d’Hélios et l’épreuve de Charybde (Chant XII)
Le séjour chez Calypso (Chants VII, I et V)
La navigation jusqu’en Phéacie (Chant V)
L’arrivée chez les Phéaciens (Chant VI)
L’entrée chez Alcinoos (Chant VII)
La réception phéacienne (Chant VIII)
La situation à Ithaque (Chant I)
La préparation du voyage de Télémaque (Chant II)
Télémaque se rend chez Nestor à Pylos (Chant III)
Télémaque se rend chez Ménélas à Sparte (Chant IV)
Le voyage d’Ulysse de l’île des Phéaciens à Ithaque (Chant XIII)
Entretien d’Ulysse et d’Eumée (Chant XIV)
Le retour de Télémaque (Chant XV)
La rencontre d’Ulysse et de Télémaque (Chant XVI)
Télémaque rejoint la ville (Chant XVII)
Le pugilat des mendiants (Chant XVIII)
Ulysse et Pénélope (Chant XIX)
Avant le massacre des prétendants (Chant XX)
L’arc (Chant XXI)
Le massacre (Chant XXII)
Pénélope et Ulysse (Chant XXIII)
Les prétendants chez Hadès et la paix à Ithaque (Chant XIV)

TÉLÉMAQUE ET TÉLÉGONOS