Les Retours de Troie

Print Friendly, PDF & Email

 

Pour pouvoir recevoir la nouvelle conscience sans
la déformer, il faut pouvoir se tenir dans la
lumière de la Conscience Suprême sans faire
d’ombre.

La Mère

(Agenda, Tome 10, 16 avril 1970)

Dans les pages précédentes ont été examinés non seulement les évènements de L’Iliade mais aussi les éléments de quatre autres œuvres du Cycle Troyen dont ne nous sont parvenus que des résumés très succincts : Les Chants Cypriens, L’Éthiopide, La Petite Iliade, et Le Sac de Troie. Les trois dernières œuvres de ce même cycle comprenaient Les Retours, L’Odyssée et La Télégonie, mais seule nous est parvenue dans son intégralité L’Odyssée.

(Les résumés de ces œuvres par Apollodore et Proclus sont tardifs, datés respectivement du IIe et du Ve siècle après J.-C.)

Il est donc nécessaire de garder à l’esprit que le « retour » d’Ulysse relaté dans l’Odyssée n’était que l’un des éléments de la poursuite de la quête après le grand renversement du yoga relaté dans l’Iliade. Avant d’aborder son étude, nous allons donc examiner les « retours » des autres héros à l’aide du peu d’éléments qui nous sont parvenus.

Au préalable, il nous faut essayer de comprendre ce que signifient ces « retours » du point de vue du yoga. Nous avons déjà mentionné que le processus général du yoga est un mouvement d’ascension/intégration. La guerre de Troie qui a lieu sur un territoire très à l’Est de la grande Grèce, correspond à une lutte intérieure pour trouver le meilleur chemin pour parvenir à fixer définitivement en soi le mental intuitif. Cette percée une fois réalisée, correspondant à la victoire achéenne, doit être intégrée dans tous les plans de l’être et dans toutes ses facultés. Sous certains aspects, cela peut se faire assez rapidement, aussi les « retours » se passent sans encombre. Pour d’autres, qui demandent des purifications approfondies, cela peut prendre des temps symboliques très longs, de quelques mois à plusieurs années.

Le reste du chapitre doit être lu dans l’ordre suivant :

Les retours de Diomède et Nestor

Le retour de Calchas

Les retours d’Idoménée, Philoctète et Podaleirios

Le retour de Néoptolème

Le retour de Teucer (Teukros)

La mort du « petit » Ajax, fils d’Oileus

Le retour d’Énée

Le retour et le meurtre d’Agamemnon

La vengeance d’Oreste et le meurtre de Clytemnestre

Le retour de Ménélas

Le mariage d’Hermione avec Néoptolème puis son union avec Oreste

LE RETOUR D’ULYSSE : L’ODYSSÉE

Rappel des filiations d’Ulysse et de Pénélope

Le départ de Troie et la razzia chez les Cicones : la fin de tout travail « en force (Chant IX) 

Les mangeurs de Lotos : le renoncement aux suavités spirituelles (Chant IX)

Le Cyclope Polyphème : la fin de l’attrait pour les pouvoirs de perception-vision dont l’origine est subconsciente (Chant IX)

L’île d’Éole : la nécessité d’une très grande patience et d’une vigilance sans faille  (Chant X)

Le pays des Lestrygons ou l’illusion des Nirvanas (Chant X)

L’île de Circé, ou l’accès à « la vision en Vérité » (Chant X)

Le départ de l’île de Circé et l’invocation des morts (fin du Chant X et Chant XI Nekuia)

Ulysse et les sirènes (Chant XII)

Ulysse et Scylla (Chant XII)

Les troupeaux d’Hélios ; Ulysse et Charybde (Chant XII)

Ulysse chez Calypso (Chant VII, 240 sq., Chant I et Chant V)

La navigation vers l’île des Phéaciens (Chant V)

Ulysse arrive chez les Phéaciens (Chant VI)

Ulysse chez Alcinoos  (Chant VII)

La réception phéacienne (Chant VIII)

La situation à Ithaque  (Chant 1)

La préparation du voyage de Télémaque (Chant 2)

Télémaque chez Nestor à Pylos (Chant III)

Télémaque chez Ménélas à Sparte (Chant IV)

Le voyage d’Ulysse de l’île des Phéaciens à Ithaque (Chant XIII)

Entretien d’Ulysse et du porcher Eumée (Chant XIV)

Le retour de Télémaque (Chant XV)

La rencontre d’Ulysse et de Télémaque (Chant XVI)

Ulysse le mendiant (Chant XVII)

Le pugilat des mendiants (Chant XVIII)

Ulysse et Pénélope (Chant XIX)

Avant le massacre des prétendants (Chant XX)

L’arc d’Ulysse (Chant XXI)

Le massacre des prétendants (Chant XXII)

Pénélope et Ulysse réunis (Chant XXIII)

Les prétendants dans la Prairie d’Asphodèles et Ulysse chez Laërte (Chant XXIV)

LA TÉLÉGONIE : TÉLÉMAQUE ET TÉLÉGONOS