Ulysse – Arbre généalogique 14

Print Friendly, PDF & Email

Ulysse - Arbre généalogique 14 - Mythologie grecque

ARBRE GÉNÉALOGIQUE 14 – DÉION

 

Cette page présente l’arbre généalogique de Déion « celui qui travaille à la réunification de la conscience ». Il est le septième fils d’Éole, lequel appartient à la lignée de Japet « l’ascension des plans de conscience » (Cf. Arbre généalogique 10 et Arbre généalogique 7). Les descendants des autres enfants d’Éole figurent dans les arbres 11, 12 et 13.

L’étude détaillée de cet arbre figure dans la page “LA LIGNÉE DE DÉION : ULYSSE, PATROCLE ET TÉLÉMAQUE
Déion eut deux fils, Actor et Céphale.

-Actor « celui qui guide » ou  « le juste mouvement d’ouverture de la conscience vers l’esprit » eut un fils Ménoitios qui œuvre en vue de « ce qui est accessible à l’esprit ». Ce dernier est le père de Patrocle « les ancêtres glorieux », c’est-à-dire « les réalisations du passé ». Patrocle est l’ami intime d’Achille dont il est par ailleurs le cousin (Cf. Arbre généalogique 25).

-L’autre fils, Céphale « la tête », est très probablement le père ou le grand père d’Arcisios « celui qui endure » bien qu’aucune source fiable ne nous soit parvenue. Arcisios est le grand-père d’Ulysse, le héros de l’Odyssée. Il est le symbole du chercheur qui œuvre pour réaliser en lui-même une transparence afin de permettre la libre circulation des deux courants qui unissent l’esprit et la matière.

Sur cette page figure également la lignée maternelle d’Ulysse qui est en revanche bien attestée. Cette lignée est issue de la dernière Pléiade, Maia, « celle qui est totalement soumise à la conscience divine », symbole du plan le plus élevé dans le mental, « le surmental ». Son fils est le dieu Hermès « un juste mouvement de réceptivité-consécration ». Son petit-fils est Autolycos « celui qui est à soi-même sa propre lumière », car le chercheur est à ce stade uni à la lumière divine et donc son propre guide. Autolycos est le père d’Anticlée « l’humilité », mère d’Ulysse.