Auteur : Claude De Warren

Royaumes d’Argolide – Planche 28

Royaumes d'Argolide - Planche 28 - Mythologie grecque

ARBRE GÉNÉALOGIQUE 28 – LES ROIS D’ARGOS, TIRYNTHE, MYCÈNES ET SPARTE

Les différentes généalogies figurant ci-dessus exposent dans les grandes lignes la progression du chercheur de vérité.

Cette progression est décrite en détail dans la page « LE MYTHE DE PERSÉE ET DE LA GORGONE MÉDUSE ; INTRODUCTION AUX SIX PREMIERS TRAVAUX D’HÉRACLÈS ».

Dans la première phase,  c’est le royaume d’Argolide qui est le plus important. Argos « blanc, brillant » est le symbole de celui qui travaille en vue de la pureté au sens de « chaque chose à sa juste place ». L’élément essentiel de la quête est alors le processus de purification dans la lignée d’Inachos « l’évolution de la concentration » ou « l’évolution du rassemblement de l’être ». Il consiste en tout premier lieu en un travail approfondi sur les peurs avec Persée.

Lorsque ce travail est accompli, le trône d’Argos passe aux mains de Mégapenthès « une grande compassion » qui est également roi de Tirynthe « l’évolution d’un juste mouvement vers l’esprit ». Les voies de l’ascension dans les plans de conscience et de la purification/ libération sont alors réunies.

La quête comprend alors trois mouvements distincts qui avancent en parallèle sans être vraiment interconnectés.

– le travail de la compassion et d’ascension dans les plans de conscience avec Mégapenthès

– le développement de la sensibilité et de l’intuition avec Mélampous

– le développement de la force (Bias), de l’endurance (Talaos) et de la consécration ou « surrender » (Adrastos).

Les trônes d’Argos et Tirynthe passeront finalement entre les mains de la branche de « l’ivresse divine » (Oineus) jusqu’à Diomède « celui qui se consacre au divin ».

En parallèle se poursuit une rapide croissance  par « une grande force intérieure » résultant de la libération. En effet, après avoir cédé le trône d’Argos, Persée fonda Mycènes en vue d’un travail approfondi de purification : Eurysthée « une vaste force intérieure », roi de Mycènes, exigea d’Héraclès la réalisation des douze travaux en vue de la libération.

Le trône de Mycènes fut alors transféré à la lignée des Atrides, la lignée de « l’aspiration », qui assurera le grand renversement du yoga (la Guerre de Troie). A la force intérieure s’ajoute ainsi une puissante aspiration.

C’est le petit-fils d’Agamemnon, Tisaménos « celui qui fait ce qu’il a à faire » qui finalement réunira les royaumes de Mycènes « ce qui croît rapidement », Tirynthe « l’évolution d’un juste mouvement vers l’esprit », Argos « la purification » et Sparte « ce qui surgit après avoir été semé », ou « le nouveau ».

Les devins dans la mythologie grecque – Arbres généalogiques 29

Les devins dans la mythologie grecque - Arbres généalogiques 29

ARBRES GÉNÉALOGIQUES 29 – LES LIGNÉES DE DEVINS CÉLÈBRES

Les généalogies figurant ci-dessus présentent les différentes catégories de devins et voyants intervenant dans la mythologie grecque et qui correspondent à différentes étapes de la progression du chercheur.

Mélampous « celui qui a les pieds noirs » a reçu d’Apollon son don de prophétie et fut initié à la langue des oiseaux. Il appartient à la descendance de Créthée et donc à l’ascension des plans de conscience (Cf. Arbre généalogique 12). Il est contemporain de Jason. Il s’agit donc de divinations mentales, d’intuitions provenant de l’esprit aux débuts du chemin. Sa descendance exprime des particularités de cette intuition mentale et de la compréhension des signes que donne la vie. Sa descendance est étudiée dans la page « LES CINQ PREMIERS ENFANTS D’ÉOLE : SISYPHE ET SON FILS BELLÉROPHON, ATHAMAS, MAGNES, SALMONÉE ET CRÉTHÉE ».

Idmon et Calchas – lequel est parfois présenté comme un petit-fils d’Idmon – seraient davantage liés aux divinations par le psychique, Idmon étant présenté comme un fils d’Apollon. Ils représenteraient donc la perception du juste : sentiment juste, parole juste, acte juste. Toutefois, comme Idmon n’intervient que dans la quête de la Toison d’Or par Jason et les Argonautes, c’est-à-dire aux débuts du chemin, on peut en déduire que c’est une perception naissante. Cette intuition d’ailleurs disparaît assez vite par manque de purification des énergies vitales : Idmon est tué par un sanglier.

Phinée représente aussi les intuitions du début du chemin dont le chercheur ne peut tirer aucun profit : les Harpies dérobent tous les mets qu’il reçoit en remerciement de ses prédictions.

Ces devins sont étudiés plus en détail dans la page « JASON ET LA TOISON D’OR ».

Tirésias est le devin de Thèbes, ville symbole de la purification des chakras à un stade avancé du chemin spirituel.

Calchas dut reconnaître que le petit-fils de Tirésias, Mopsos, était un bien plus grand devin que lui : en effet, la purification du chercheur (chaque chose à sa juste place, ce qui évite les mélanges) est bien plus avancée lors des mythes liés à Thèbes que celle effectuée au moment de la quête de la Toison d’Or.

Avec Cassandre, fille de Priam, ce sont des intuitions et des visions résultant de l’accès du chercheur au plan du mental illuminé mais auxquelles le chercheur ne fait pas encore confiance : personne n’écoute Cassandre. Cassandre est une héroïne de la Guerre de Troie.

Protée est un « vieillard de la mer » doté du don de prophétie et du pouvoir de se métamorphoser. Il s’agit donc des intuitions et perceptions provenant des profondeurs du vital et qui concernent un yoga très avancé. Protée apparaît principalement dans l’Odyssée.

Planches Généalogiques

La première planche indique l’architecture générale. Les deux suivantes présentent des synthèses des deux grandes voies spirituelles : celle de l’ascension des plans de conscience ou « spiritualisation » de l’être (Japet) et celle de la « psychisation » (Océanos).

  • Par souci de clarté, nombre de personnages secondaires cités dans les textes n’ont pas été indiqués. De même, afin d’alléger la présentation, la signification des personnages n’a été que rarement indiquée sous les noms.
  • Seule l’ascendance majeure a été mentionnée. Les variantes et ascendances complémentaires sont explicitées dans les textes.
  • Les numéros notés à la suite des noms renvoient aux planches correspondantes. Les numéros en chiffres romains, seuls ou précédant les noms, signalent des alliances successives. Les noms notés en caractère gras sont ceux des personnages les plus marquants.
  • Le signe ~ indique une union (quel que soit son type : mariage, liaison durable ou ponctuelle, etc.)
  • Les noms homonymes ne sont pas différenciés. Les anciens ont en effet utilisé le même nom pour des personnages figurant dans des lignées différentes, lorsqu’ils voulaient introduire le même contenu symbolique, éventuellement à des degrés d’intensité diverses. Le lecteur qui souhaite disposer de la liste exhaustive des homonymes pourra se reporter à l’ouvrage de Carlos Parada, Genealogical guide to greek mythology.

 

Liste des planches

Généalogies – Synthèse générale

Arbre généalogique de Japet – Ascension des plans de conscience

Arbre généalogique d’Océanos – Purification et libération

Gaia et le Tartare – Arbre généalogique 1 – Les Origines

Iris, les Harpies et la Gorgone Méduse – Arbre généalogique 2 – L’évolution de la vie

Les Titans – Arbre généalogique 3

Hélios, Circé et Médée – Arbre généalogique 4

Léto, les Moires et les Muses – Arbre généalogique 5

Hécate, Borée et Zéphyr – Arbre généalogique 6

Atlas et Prométhée – Arbre généalogique 7

Les Pléiades – Arbre généalogique 8

Léda, Méléagre, Déjanire et Diomède – Arbre généalogique 9

Éole – Arbre généalogique 10

Sisyphe et Bellérophon – Arbre généalogique 11

Jason – Arbre généalogique 12

Pénélope et Hélène – Arbre généalogique 13

Ulysse – Arbre généalogique 14

Tantale et Agamemnon – Arbre généalogique 15

Priam, Hector et Pâris – Arbre généalogique 16

Les dieux de l’Olympe – Arbre généalogique 17

Les dieux de l’Olympe complémentaires – Planche 18

Le Styx et les Sirènes – Arbre généalogique 19

Lapithes et Centaures – Arbre généalogique 20

Inachos – Arbre généalogique 21

Dionysos et Oedipe – Arbre généalogique 22

Europe et Minos – Arbre généalogique 23

Persée et Héraclès – Arbre généalogique 24

Achille et Ajax – Arbre généalogique 25

Dédale, Icare et Thésée -Arbre généalogique 26

Atalante – Arbre généalogique 27

Royaumes d’Argolide – Planche 28

Les devins dans la mythologie grecque – Arbres généalogiques 29